"Avant même de retourner dans les jardins et les places de Lisbonne, nous nous préparons à rentrer dans la ville en juin prochain, dans le cadre de la nouvelle normalité, devenant lentement suspecte", a indiqué la société municipale EGEAC, indiquant que le programme est disponible sur le site Internet – www.culturanarua.pt.

Parmi les principales initiatives programmées figurent le Festival à Janela, avec un spectacle audiovisuel itinérant, le jeu «Catch this sardine» et la projection de cinéma dans la rue.

En partenariat avec le studio OCUBO, EGEAC vous invite à regarder, du 8 au 11 juin, le Festival à Janela, un spectacle audiovisuel itinérant qui entend animer les soirées dans différents lieux de la ville, avec «une projection multimédia surprise». En plus de pouvoir voir le spectacle depuis la fenêtre, le public pourra y participer «avec des vidéos tournées à domicile».

Marquant le mois des festivités de Lisbonne, annulées cette année en raison de la pandémie de Covid-19, la société d'animation culturelle municipale "offrira des milliers de sardines récemment gagnées au concours de cette année", qui seront distribuées dans la rue, avec distance sociale due.

"Le week-end, nous les distribuerons à divers endroits de la ville, en toute sécurité, pour être" pêchés ". Dans cette chasse au trésor, les indices pour trouver les sardines seront donnés sur Facebook et Instagram des Festas de Lisboa, tous les vendredis, sous la devise «Catch this sardine», à la manière d'un jeu de piste sur la toponymie de Lisbonne » , a avancé l'EGEAC, mettant les participants au défi de photographier et de partager le résultat de cette «chasse à la sardine» en ligne.

Pendant cinq nuits, du 15 au 19 juin, dans cinq quartiers de Lisbonne, il y aura «du cinéma dans la rue, plus précisément à Estendal», projet développé avec l'association O Nosso Bairro, à travers l'exposition d'un film portugais, en que le public peut regarder "à côté de la fenêtre ou sur le balcon", a indiqué l'entreprise municipale.

En plus de la programmation en plein air, EGEAC maintient la diffusion en ligne de projets artistiques via la page Facebook – Cultura na Rua, y compris le soutien aux nouveaux talents hip hop et des séances de lecture de livres.

"Nous avons commencé par montrer Lisbonne à travers les yeux de cinq illustrateurs renommés que nous avons mis au défi de partager leur vision de la ville avec nous dès maintenant, depuis leurs fenêtres", a déclaré EGEAC, expliquant qu'il s'agit de petites animations réalisées par Leonor Brilha, Ana Gil, Mantraste, António Jorge Gonçalves et Teresa Cortez, qui seront présentés, tout au long du mois, sur la page Facebook – Cultura na Rua.

Sans cesser de célébrer Santo António, le programme en ligne prévoit, pour le 13 juin, l'annonce des lauréats du concours et de l'exposition des trônes de Santo António, une initiative conjointe avec le Musée de Lisbonne – Santo António, qui cette année a été développé «en version numérique et étendu à tout le pays».

Bien que le festival Lisboa Mistura ne se déroule pas cette année en raison de la pandémie, EGEAC a l'intention de maintenir, de juin à août, le travail créatif développé par l'OPA – Oficina Móvel de Artes, un projet pédagogique et interculturel pour soutenir les nouveaux talents du «hip hop» du Grand Lisbonne, de l'Associação Sons da Lusofonia.

Ainsi, cette initiative se réinvente avec «une édition totalement numérique», à travers une invitation à participer, à laquelle les candidatures ont été ouvertes aujourd'hui, et des «sessions en ligne» des participants des éditions précédentes et des concerts sélectionnés parmi les candidatures envoyées. cette année », a déclaré la compagnie municipale de Lisbonne.

Dans le domaine de la littérature, chaque dimanche de juin sera consacré à des séances de lecture de livres «  en ligne '', dans le cadre du projet Ecotemporâneo qui, en partenariat avec BOCA, fait partie du programme d'espace public de la ville de Lisbonne.

En raison de la pandémie de Covid-19, les Festas de Lisboa ont été annulées, de sorte que le cortège traditionnel de Santo António n'aura pas lieu cette année, ni les mariages et les marches populaires, et les festivals et défilés sont interdits.

Le Portugal compte au moins 1 436 décès associés à la covid-19 dans 32 895 cas d'infection confirmés, selon le dernier bulletin quotidien de la direction générale de la santé (DGS) publié aujourd'hui.

Dans la région de Lisbonne et de la vallée du Tage, où il y a eu un plus grand nombre de foyers, il y a 158 cas d'infection supplémentaires (+1,4%).

SSM // MCL

Le contenu de Covid-19: Lisbonne reprend la culture de la rue, mais avec des initiatives adaptées à la nouvelle normalité, il apparaît d'abord à Visão.