Les visites dans les maisons de soins infirmiers et les activités dans les garderies seront autorisées pendant la nouvelle période d’état d’urgence à partir de 00h00 le 15 janvier, pour tenter de contenir l’avancement de la pandémie de covid-19.

Le décret gouvernemental, publié mercredi, qui réglemente le nouvel état d’urgence, autorise «la visite aux usagers des structures résidentielles pour personnes âgées et handicapées, des unités de soins continus intégrés du Réseau national de soins intégrés et d’autres réponses dédié aux personnes âgées, ainsi qu’aux activités menées dans les centres de jour ».

Lors du premier confinement général, en mars, l’interdiction des visites à domicile a été l’une des premières mesures restrictives adoptées et l’une des dernières à être levée.

Le décret gouvernemental prévoit également que les travailleurs, utilisateurs professionnels des communautés thérapeutiques et des communautés d’insertion sociale, ainsi que les centres d’accueil temporaires et les centres d’hébergement d’urgence, peuvent être soumis à des tests de diagnostic du nouveau coronavirus et, le cas échéant , les visiteurs des structures résidentielles pour personnes âgées, des unités de soins continus intégrés du Réseau national de soins continus intégrés et d’autres structures et réponses dédiées aux personnes âgées, aux enfants, aux jeunes et aux personnes handicapées, ainsi qu’aux demandeurs et bénéficiaires d’une protection internationale et l’accueil des victimes de violence domestique et de traite des êtres humains ».

Il appartient au «top manager» de ces établissements de déterminer la performance des tests diagnostiques.

Le suivi clinique des patients covid-19 dans ces structures d’hébergement et de soutien est renvoyé aux centres de santé locaux chaque fois qu’il n’y a pas besoin d’hospitalisation.

Lors de la conférence de presse à l’issue du Conseil des ministres aujourd’hui, qui a approuvé le décret réglementant l’état d’urgence, le Premier ministre António Costa a également déclaré que « les mesures de soutien au secteur social seront renforcées » afin qu’il puisse  » mieux affronter »la nouvelle phase de la pandémie.

Les nouvelles mesures prises aujourd’hui par le Conseil des ministres pour contrôler la pandémie de covid-19, y compris l’obligation de ramassage à domicile, entreront en vigueur vendredi à 00h00.

L’annonce a été faite par le Premier ministre, António Costa, à l’issue du Conseil des ministres aujourd’hui, au Palácio da Ajuda.

IMA (JF / PMF) // SB

Le contenu Covid-19: les visites à domicile autorisées dans le nouvel état d’urgence apparaissent en premier dans Vision.