Le programme Apoiar compense désormais les baisses de ventes dans le secteur de la Culture, vérifiées au dernier trimestre 2020, par rapport à la même période de 2019, toujours en pré-pandémie, a annoncé aujourd’hui le ministère de la Culture.

La décision intervient alors que de nouvelles mesures restrictives entrent en vigueur, du 25 décembre au 9 janvier, dans le contexte de la calamité, déclarée par l’augmentation de l’incidence des infections par le SRAS-CoV-2.

La déclaration de ces mesures a conduit le gouvernement « à ajuster la réponse qui a été donnée au secteur culturel, notamment en modifiant le règlement du programme Apoiar », à atténuer l’impact économique résultant de l’imposition de nouvelles règles sanitaires, « dans un année particulièrement difficile pour le secteur des événements culturels ».

Cette évolution du Programme Apoiar permet désormais « un nouveau versement correspondant à 20 % des insuffisances de facturation vérifiées entre le 4e trimestre 2020 et le 4e trimestre 2019, avec des plafonds de soutien étendus, pour les activités liées à la réalisation d’événements culturels, à savoir le théâtre, la musique, la danse et les activités cinématographiques », comme en témoigne l’information transmise à l’agence Lusa, par le cabinet de la ministre Graça Fonseca.

« Ainsi, ce nouveau versement extraordinaire, lorsqu’il est destiné à des activités culturelles, peut atteindre, pour les entreprises ayant une baisse de chiffre d’affaires comprise entre 25 % et 50 % sur la période de référence, une aide pouvant aller jusqu’à 1 000 euros pour les entrepreneurs individuels ; 2 500 pour les microentreprises ; 13 750 pour les petites entreprises ; 33 750 euros pour les entreprises de taille moyenne ».

Toutefois, si l’entreprise présente des pertes de facturation supérieures à 50 % sur la période de référence, l’aide peut s’élever à 1 500 euros pour les entreprises individuelles ; 3 750 pour les microentreprises ; 20 625 pour les petites entreprises ; et 50 625 pour les moyennes entreprises ».

« Le Gouvernement continuera d’analyser et d’évaluer la situation, en ajustant les réponses en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique et des mesures adoptées pour lutter contre la pandémie », conclut le communiqué.

Le programme Apoiar, de l’Agence pour la compétitivité et l’innovation, consiste en un soutien de trésorerie, sous forme de subvention non remboursable, « pour les entreprises des secteurs particulièrement touchés par les mesures exceptionnelles approuvées dans le cadre de la pandémie de covid-19″, comme s’il était lu sur votre « site Web ».

MAG // RBF

Covid-19 : Programa Apoiar (programme de soutien) étend le soutien aux déficits de la culture par rapport à 2019 apparaît d’abord à Visão.