Environ 113 000 tests de dépistage du covid-19 ont été effectués jeudi au Portugal, dépassant les 100 000 en une seule journée pour la deuxième fois depuis le début de la pandémie, a révélé aujourd’hui le « groupe de travail » des tests.

Le plus grand nombre de tests dans une journée a également été enregistré cette semaine, mardi 30 novembre, alors qu’environ 117.000 ont été effectués, selon les autorités, qui ont souligné que tous ces chiffres excluaient les autotests.

Avant cette semaine, lorsque de nouvelles règles de lutte contre la pandémie sont entrées en vigueur, exigeant des tests pour davantage de situations, y compris les vaccins, le jour avec le plus grand nombre de tests avait eu lieu le 21 avril de cette année, avec environ 98 000.

Le taux de positivité des 113 000 tests effectués le 2 décembre était de 2,5%, selon un communiqué publié aujourd’hui par le groupe de travail pour promouvoir le plan d’opérationnalisation de la stratégie de test du SRAS-CoV-2 au Portugal.

Entre le 30 novembre et le 2 décembre, environ 300 000 tests ont été effectués au Portugal et, le 26 novembre, 21 millions ont été atteints depuis mars 2020, selon la même note.

« En novembre, environ 1,5 million de tests de diagnostic ont été effectués, avec une moyenne quotidienne d’environ 50 000 tests », a révélé le groupe de travail sur les tests covid-19.

Depuis le début de la pandémie, environ 15,2 millions de tests TAAN/PCR et environ 6,4 millions de TRAg à usage professionnel (rapide) ont été réalisés, pour un total de 21,6 millions de tests.

Les tests antigéniques rapides effectués dans les pharmacies et les laboratoires adhérents au régime de remboursement exceptionnel étaient à nouveau gratuits le 19 novembre.

Le régime exceptionnel et temporaire avait pris fin en octobre, compte tenu du fait que le Portugal était proche d’atteindre 85% de la population entièrement vaccinée contre le covid-19, mais le ministère a décidé de le réactiver en raison de la situation épidémiologique actuelle, avec une augmentation des cas de covid-19 et des admissions.

La mesure, qui couvre désormais l’ensemble de la population, « entend renforcer la protection de la santé publique et le contrôle de la pandémie de covid-19 et est en vigueur jusqu’au 31 décembre », indique le groupe de travail sur les tests, coordonné par Fernando Almeida, président de l’Institut National de la Santé Docteur Ricardo Jorge (INSA).

Dans le communiqué, le groupe de travail rappelle que la réactivation du dispositif de remboursement exceptionnel et temporaire « vise à contribuer à la détection et à l’isolement précoce des cas, à prévenir et atténuer l’impact de l’infection par le SRAS-CoV-2 sur les services de santé et les populations vulnérables. , ainsi que la réduction et le contrôle de la transmission de l’infection par le SRAS-CoV-2 et le suivi de l’évolution épidémiologique du covid-19.

Depuis le 1er décembre, l’accès aux domiciles, établissements de santé, grands événements culturels ou sportifs et discothèques est tenu de présenter un test de détection du virus SARS-CoV-2 négatif, une mesure qui s’applique même aux personnes vaccinées contre le covid-19.

MP (PC/SO) // MAG

Covid-19 : le Portugal dépasse à nouveau les 100 000 tests en une seule journée apparaît en premier à Visão.