L'Autorité de sécurité alimentaire et économique (ASAE) a surveillé cette semaine 97 opérateurs économiques sur le respect des règles de l'état d'urgence, instituant 10 affaires pour délits administratifs et trois affaires pénales, deux pour désobéissance et une pour contrefaçon.

Selon un communiqué rendu public aujourd'hui par l'ASAE, lors de l'action d'inspection, la suspension d'activité de deux opérateurs économiques a également été déterminée, l'un pour non-respect des règles d'occupation et de capacité et l'autre en raison du manque de conditions d'hygiène, ayant été appréhendé 115 articles contrefaits d'une valeur de 550 euros.

L'opération d'inspection visait à vérifier le respect des règles résultant du renouvellement de l'état d'urgence, en tenant compte de «l'hétérogénéité de la situation dans chaque commune, compte tenu de la diversité des mesures applicables en fonction des niveaux de risque (modéré, élevé, très élevé) ou extrême) ».

Sur les 10 infractions administratives déposées, il y a un non-respect des règles d'occupation, de permanence et de distance physique dans les lieux ouverts au public et l'absence d'utilisation de masques ou de visières pour l'accès ou la permanence dans ces espaces.

Les actions de contrôle – précise l'ASAE – s'adressaient aux opérateurs économiques implantés dans les centres commerciaux et dans les grandes zones commerciales, avec pour objectif principal de vérifier le plein respect des règles de stockage, d'occupation, de permanence et de distance physique dans les espaces publics et les établissements commerciaux. , entre autres.

«En contrepartie, l'ASAE étant habilitée à contrôler le respect des obligations spécifiques liées à l'endiguement de cette pandémie, elle a inspecté depuis fin juin environ 3 250 agents économiques et engagé trois poursuites pénales et 168 délits administratifs, dont 76 pour non-respect des règles de santé publique, dans le cadre de la lutte contre le covid-19 », mentionne également l'ASAE.

L'ASAE prévient qu'elle continuera à développer des actions d'inspection dans le cadre de ses compétences, sur tout le territoire national, pour garantir le respect des règles de santé publique déterminées par la situation pandémique actuelle.

FC // EA

Le contenu Covid-19: ASAE initie 3 infractions pénales et 10 infractions administratives pour violation des règles apparaît en premier dans Visão.