La plupart des Portugais envisagent de voyager cette année « dans leur propre pays », notamment pendant les mois d’été, malgré la pandémie de covid-19, selon les conclusions d’une étude réalisée par Europ Assistance publiée aujourd’hui.

Selon l’étude «Vacation Rental» menée à travers une enquête en ligne auprès de 8 770 personnes dans huit pays, avec des échantillons nationaux représentant 1 000 personnes par pays, «la plupart des Portugais prévoient de voyager cette année, en particulier pendant la saison estivale, et choisissent le Portugal comme leur destination de choix ».

« Plus de la moitié des personnes interrogées préfèrent voyager dans leur propre pays et 31% prévoient de voyager dans les pays européens », selon l’étude, qui vise à refléter les changements d’habitudes de voyage dus au covid-19.

Environ 47% des Portugais interrogés choisissent de prendre des vacances en juillet, août et septembre 2021, mais 22% envisagent de ne voyager qu’après 2022, une tendance conforme à l’analyse globale du questionnaire.

Selon le document, 79% des Portugais envisagent de faire un «voyage d’agrément» dans les 18 prochains mois, cependant, «il y a aussi un intérêt croissant pour la location pour un usage lié au travail à distance».

Au cours des 18 prochains mois, 40% des personnes interrogées déclarent qu’elles prévoient de louer une maison de vacances, un appartement ou un village et préfèrent réserver «via Booking.com ou Airbnb, ce qui montre que les Portugais continuent de privilégier le bail lors de la réservation d’un logement», peuvent être lu dans le document.

La grande majorité des personnes interrogées (77%) ont déjà assuré un lieu de séjour et citent la tranquillité, le confort, l’intimité et le contact avec la nature comme les raisons de préférer des vacances dans une maison louée.

En matière d’assurance voyage, 58% des personnes interrogées déclarent n’avoir jamais souscrit d’assurance voyage lors de la réservation de leurs vacances.

Cependant, 66% admettent qu’il est «probable» ou «très probable» de souscrire une assurance pour le prochain voyage, «ce qui montre une plus grande préoccupation de la part des Portugais à souscrire une assurance voyage en raison de la pandémie, une tendance qui est conformément aux autres pays participant à l’étude », indique le travail.

La couverture privilégiée par les interviewés pour garantir la réservation d’une location saisonnière est «le remboursement des jours non utilisés en cas d’interruption du séjour, par exemple, en raison d’une contamination par covid-19, l’annulation en cas d’infection par covid-19 ou en raison de la quarantaine et de l’assistance médicale ».

Dans l’étude, 48% des répondants ont admis avoir continué à louer une maison, un appartement ou un village de vacances après la pandémie et ont mentionné la disponibilité d’un vaccin qui s’est avéré efficace pour prévenir le virus, réduisant la propagation du covid-19 au Portugal. et la réduction de la propagation mondiale du virus en tant que facteurs qui pèseront le plus dans la décision de faire un voyage dans les 18 prochains mois.

« La distance sociale, les compagnons (famille, amis ou individuellement) et les lieux avec des protocoles de nettoyage élevés sont les critères les plus importants pour les Portugais lors du choix d’une destination de vacances », lit-on dans le document.

Concernant la question de savoir ce qu’ils feraient si la vaccination contre le covid-19 devenait obligatoire pour pouvoir voyager en avion, 72% ont déclaré que cela n’avait aucun impact, puisqu’ils prévoient de se faire vacciner.

Pour l’étude «Vacation Rental Survey», environ 8 770 voyageurs de huit pays (France, Portugal, Allemagne, Belgique, Espagne, Italie et Royaume-Uni et États-Unis) ont été interrogés entre le 28 février et le 1er avril 2021.

DF // CSJ

Le contenu de Covid-19: la plupart des Portugais prévoient de voyager cette année dans leur propre pays – l’étude paraît d’abord à Visão.