Le GNR a annoncé aujourd’hui qu’il intensifierait les actions de patrouille et d’inspection dans la zone métropolitaine de Lisbonne pour faire respecter l’interdiction de circulation vers et depuis cette zone, en raison de l’augmentation des cas de covid-19.

Jeudi, le Conseil des ministres a annoncé l’interdiction de circuler à destination et en provenance de la zone métropolitaine de Lisbonne (AML) le week-end, de 15h00 vendredi à 06h00 lundi.

Dans un communiqué, la GNR précise que, pour se conformer à ces mesures, elle intensifiera les patrouilles, les inspections et la sensibilisation, « de manière flexible ».

« L’inspection vise à s’assurer que la population respecte les règles en vigueur et s’abstient de se déplacer inutilement dans une zone où les chiffres résultant du covid-19 imposent une inquiétude supplémentaire », justifie-t-il.

Les actions se concentreront sur les principales voies d’accès à la LMA, telles que les autoroutes 1 (A1) et 2 (A2) ou les routes nationales 5 et 10.

Le diplôme d’interdiction d’entrée et de sortie de l’AML prévoit quelques exceptions, comme les déplacements professionnels, pour raisons de santé ou pour les étudiants (et les mineurs accompagnants) pour l’accès aux écoles et aux loisirs.

Jeudi soir, le président de l’Ordre des avocats (OA), Luís Menezes Leitão, a considéré les mesures sanitaires annoncées par le gouvernement à l’AML pour contenir la pandémie de covid-19 comme « clairement inconstitutionnelles ».

Confronté par l’agence Lusa à cette position du bâtonnier, le secrétaire d’État adjoint du Premier ministre, Tiago Antunes, s’est montré totalement en désaccord, écartant tout doute de constitutionnalité par rapport à la mesure sortie du dernier Conseil des ministres.

« Les limites de circulation sont expressément prévues dans la loi fondamentale sur la protection civile comme l’une des mesures typiques en cas de calamité. Puisqu’il s’agit d’une mesure prévue par une loi approuvée par l’Assemblée de la République, il n’y a pas d’inconstitutionnalité », a plaidé Tiago Antunes.

La pandémie de covid-19 a fait au moins 3 844 390 décès dans le monde, résultant de plus de 177,3 millions de cas d’infection, selon un bilan réalisé par l’agence française AFP.

Au Portugal, 17 057 personnes sont décédées sur 861 628 cas confirmés d’infection, selon le dernier bulletin de la direction générale de la santé.

La maladie est transmise par le nouveau coronavirus SARS-CoV-2, détecté fin 2019 à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

FAC (PMF/DF/RCS) // ROC

Covid-19: GNR intensifie l’inspection routière dans la zone métropolitaine de Lisbonne apparaît pour la première fois à Visão.