"La région compte au total 90 cas récupérés et deux cas actifs", indique le bulletin épidémiologique publié par l'Institut d'administration de la santé de Madère (IASAUDE).

Dans le même document, cette autorité rappelle que les cas actifs ont été "diagnostiqués dans la troisième semaine de juin, dans le cadre des activités de surveillance mises en œuvre à l'aéroport de Madère, ils restent dans une unité hôtelière dédiée à l'isolement, sans nécessiter de soins hospitaliers".

Les deux personnes infectées sont un homme et une femme, résidant dans les municipalités de Funchal et Santa Cruz, en provenance de Lisbonne, où ils sont restés jusqu'en février.

L'IASAUDE souligne que «jusqu'au 26 juin, 1 546 notifications de cas suspects de covid-19 ont été enregistrées dans la région autonome de Madère, dont 92 cas confirmés».

Quant aux nouveaux tests de dépistage des coronavirus réalisés au Laboratoire de Pathologie Clinique du Service Régional de Santé de Madère, ils atteignent à ce jour 22 212, impliquant 19 812 utilisateurs.

Le secrétaire à la Santé et le président du gouvernement régional de Madère ont déclaré vendredi que, le 1er juillet, jour de la région, Madère entre dans une nouvelle phase de lutte contre la pandémie, dans un contexte de reprise économique, avec l'entrée des touristes par avion.

À cette fin, une unité de contrôle et de surveillance à l'aéroport international de Madère et à Porto Santo a été mise en place et a été testée, les 25 cabines ayant la capacité d'évaluer 11 mille passagers pendant une semaine.

Les personnes souhaitant se rendre dans la région peuvent également soumettre un test de dépistage négatif dans les 72 heures suivant le voyage ou effectuer l'analyse sur l'unité assemblée dans les aéroports de Madère à l'arrivée, en attente de 12 heures de confinement pour le résultat respectif.

L'exécutif de Madère a annoncé qu'il prendrait en charge les frais de réalisation de ces tests de dépistage, après avoir déclaré avoir signé un protocole avec le Center for Chronic Diseases, à Lisbonne.

Jusqu'à ce jour, l'exécutif régional entend conclure un accord similaire pour les passagers en provenance de Porto, rationalisant ainsi le processus de contrôle à l'arrivée dans la région.

Le Portugal a enregistré aujourd'hui six décès de plus liés à covid-19 que vendredi et 323 de plus infectés, la majorité dans la région de Lisbonne et Vale do Tejo, selon le bulletin épidémiologique de la direction générale de la santé (DGS).

Les données du DGS indiquent 1 561 décès liés à Covid-19 et 41 189 cas confirmés depuis le début de la pandémie.

En comparaison avec les données de vendredi, il y a eu aujourd'hui une augmentation de 0,4% des décès. Les cas d'infection ont augmenté de 0,8%.

Dans la région de Lisbonne et de la vallée du Tage, où le plus grand nombre de foyers a été enregistré, la pandémie de covid-19 a atteint 18361 cas confirmés, 255 de plus que vendredi.

AMB / RCP // TDI

Covid-19: Du bois sans nouveaux cas en garde deux infectés depuis que dimanche apparaît pour la première fois à Visão.