Lisbonne, 18 juin 2020 (Lusa) – Des hommes d'affaires de la vie nocturne organisent aujourd'hui une manifestation pour protester contre le retard du gouvernement à légiférer sur la réouverture d'espaces tels que les bars et les clubs, fermé depuis mars dans le contexte de la pandémie de la covid-19.

La manifestation "Le silence de la nuit … à la recherche de respect et de réponses" a été marquée à travers les réseaux sociaux par le collectif "Le silence de la nuit", qui rassemble des propriétaires de bars, clubs, agences et artistes.

La manifestation prévoit un rassemblement à 14h00 sur les quais de Lisbonne, suivi d'une marche jusqu'à l'Assemblée de la République, pour une manifestation prévue à 15h00.

Dans le groupe créé à cet effet sur les réseaux sociaux, plus de 250 profils avaient indiqué fin mercredi après-midi qu'ils participeraient à la manifestation.

«Après plusieurs semaines de réclamation, ils continuent de nous laisser silencieux. Nous continuons de fermer les rideaux et les dépenses continuent d'arriver. Le moment est venu pour nous d'être entendus, d'avoir des réponses, d'avoir du soutien », soulignent les promoteurs, assurant que« toutes les règles de la distance sociale seront dûment respectées ».

En vue d'ouvrir le secteur «en toute sécurité», début juin, les entrepreneurs de la vie nocturne ont créé un groupe de travail avec des entrepreneurs de tout le pays pour présenter des solutions à la direction générale de la santé et au gouvernement.

Ces sociétés, fermées depuis mars, ont été exclues du plan de déconfinition progressive du gouvernement, et le Premier ministre a justifié cette mesure par l'impossibilité d'un déplacement physique dans les boîtes de nuit.

S'adressant à Lusa, Pedro Vieira, qui fait partie du groupe de travail qui rassemble des hommes d'affaires de différentes parties du pays, a expliqué que, conjointement avec l'Association des hôtels, restaurants et assimilés (AHRESP), des solutions et des suggestions sont en cours d'élaboration pour présenter DGS et le gouvernement, afin de permettre la réouverture de ces espaces.

Le Portugal enregistre aujourd'hui un décès de plus lié à covid-19 que mardi et 336 de plus infectés, la majorité dans la région de Lisbonne et Vale do Tejo, selon le bulletin épidémiologique de la direction générale de la santé (DGS).

Les données du DGS indiquent un total de 1 523 décès liés à Covid-19 et 37 672 cas confirmés.

En comparaison avec les données de mardi, il y a eu aujourd'hui une augmentation de 0,1% des décès. Les cas d'infection ont augmenté de 0,9%.

Dans la région de Lisbonne et de la vallée du Tage, où le plus grand nombre de foyers a été enregistré, la pandémie de Covid-19 a atteint 15 646 cas confirmés, soit 280 de plus que mardi.

RCS (RCP / SO) //