La campagne pour les huitièmes élections municipales au Cap-Vert, qui implique plus de six douzaines de listes de candidats à la présidence de 22 conseils municipaux, a débuté jeudi et la CNE a depuis diffusé un code de conduite à signer par tous les candidats. .

Selon le document, auquel Lusa a eu accès aujourd'hui, toutes les candidatures qu'ils développent pendant la période de campagne électorale doivent respecter les conditions générales de sécurité sanitaire en vigueur dans le pays, telles que le nettoyage régulier des espaces, l'hygiène des mains, l'étiquette respiratoire, l'utilisation de masques faciaux et la pratique d'une distance physique d'au moins 1,5 mètre.

Dans l'article quatre, il est défini que les candidatures "ne tiendront pas de réunions publiques dans des espaces ouverts et de manifestation", qui "couvre, en particulier, le rassemblement, le défilé, la manifestation, le cortège et les fêtes de rue" pendant la campagne électorale, "en aucun circonscription ».

"Les candidatures peuvent tenir des réunions dans des espaces fermés, avec une réduction de la capacité maximale de 1/3 et une distance sociale d'au moins 1,5 mètre entre les participants", précise-t-il.

Il ajoute que les candidatures – lors de ces élections, il existe des listes de candidats de partis et de groupes de citoyens aux conseils municipaux et aux assemblées – devraient inciter les gens à respecter la distance recommandée, à porter correctement des masques et à toujours porter une petite bouteille d'alcool. gel pour désinfecter régulièrement les mains lors des réunions ».

«Dans les lieux où se tiennent les réunions, des affiches ou autres informations relatives aux mesures préventives contre le covid-19 doivent être placées», indique-t-il également.

"Les candidatures s'engagent à suspendre les activités chaque fois et dès qu'il y a agglomération de personnes, dans des conditions susceptibles de favoriser la transmission et la propagation du virus", établit également le code de conduite.

La clause cinq autorise le «contact avec l'électeur de porte à porte», qui «doit être fait par groupes de cinq à 15 personnes, et l'approche directe devra se faire par un maximum de deux éléments», en respectant la distance minimale obligatoire et l'utilisation de masques de protection.

"Il appartient à la Police nationale de contrôler l'application des mesures désormais convenues, notamment pour s'assurer du respect des règles relatives à la distance physique et à l'attribution des espaces", ajoute le code de conduite, déjà accepté publiquement par les principaux acteurs.

Le 25 octobre, le Cap-Vert a tenu ses huitièmes élections municipales, qui ont précédé les législatives au premier trimestre et les élections présidentielles au second semestre 2021, dans le cadre de 7072 cas confirmés de covid-19 diagnostiqués depuis le 19 mars et de 75 décès associés à la maladie, dans la même période.

Dans un message diffusé sur le début de la campagne électorale, qui se déroule jusqu'au 23 octobre, le président de la République, Jorge Carlos Fonseca, a demandé aux candidats aux élections de respecter les recommandations des autorités sanitaires.

La pandémie de covid-19 a déjà fait plus d'un million et soixante-quatorze mille morts et plus de 37,2 millions de cas d'infection dans le monde, selon un rapport de l'agence française AFP.

PVJ // VM

Le contenu de Covid-19: La campagne des autorités locales au Cap-Vert sans rassemblements mais avec du porte-à-porte apparaît d'abord à Visão.