Selon les données transmises à l'agence Lusa, au cours des 15 derniers jours où le pays était en situation d'urgence, les forces de sécurité ont également fermé 23 établissements et suspendu l'activité de trois autres établissements en raison du non-respect des règles de fonctionnement, notamment en termes d'heures d'ouverture. de fonctionnement ou des règles d'occupation, de permanence et de distance physique.

Les données du ministère sous la supervision d'Eduardo Cabrita font également état du fait que la Garde nationale républicaine et la police de sécurité publique ont relevé, entre le 1er et le 14 octobre, 258 infractions administratives au Portugal continental, dont la majorité concernait la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique ( 89) et l'absence de masques dans les établissements, salles de concert ou bâtiments publics (53).

Les deux forces de sécurité ont également enregistré 32 dossiers pour non-respect des règles d'occupation, de permanence et de distance physique dans des lieux ouverts au public, 13 pour des célébrations et autres événements avec plus de 10 personnes et 15 pour défaut de port de masque dans les transports. Publique.

Le Ministère de l’administration intérieure indique également que, entre le 1er et le 14 octobre, 12 arrestations ont été effectuées pour non-respect des ordres émis par les forces de sécurité.

Le Portugal continental était en situation d'urgence jusqu'au 14 octobre, le niveau d'alerte étant augmenté jeudi pour une situation de catastrophe (niveau maximal d'intervention prévu dans la loi sur les bases de la protection civile) en raison de l'augmentation du nombre de cas de Covid19.

Avec l'entrée en vigueur de la calamité, qui dure au moins jusqu'au 31 octobre, de nouvelles règles restrictives sont venues arrêter l'expansion de la pandémie, comme la limitation des rassemblements à cinq personnes sur la voie publique et dans les espaces commerciaux et publics. restauration, mariages et baptêmes limités à 50 personnes et interdiction des fêtes universitaires.

Aujourd'hui, le Portugal enregistre 2608 nouveaux cas d'infection par le nouveau coronavirus, la valeur quotidienne la plus élevée depuis le début de la pandémie de covid-19, et 21 décès, selon le bulletin épidémiologique de la direction générale de la santé (DGS).

C'est le troisième jour consécutif que le Portugal compte plus de deux mille nouveaux cas, après 2 072 enregistrés mercredi et 2 101 jeudi.

Depuis le début de la pandémie, le Portugal a enregistré 2 149 décès et 95 902 cas d'infection, avec 37 697 cas actifs, soit 1 602 de plus que jeudi.

CMP // JMR

Le contenu de Covid-19: Douze personnes détenues et 258 dossiers dans la première quinzaine d'octobre apparaissent en premier à Visão.