1-1-e1669908198824-png

(Correction et nouveau titre): Covid-19: l'Union européenne soutient le Cap-Vert avec 12,25 millions d'euros supplémentaires

Une déclaration conjointe de la délégation de l'Union européenne (UE) au Cap-Vert et du gouvernement local a indiqué que ce deuxième soutien budgétaire est «un grand effort» et que l'argent sera rapidement mis à la disposition du pays.

«Ce deuxième décaissement s'ajoute aux efforts mondiaux de #TeamEurope en réponse au défi mondial causé par la pandémie. Ce n'est que par des solutions mondiales que les défis auxquels le monde est confronté peuvent être surmontés », indique la note.

Le nouveau soutien de l'UE vise à soutenir les efforts du gouvernement capverdien pour mettre en œuvre des mesures d'urgence et atténuer les effets économiques et sociaux causés par le nouveau coronavirus.

Selon les mêmes sources, l'aide "est également destinée à des mesures nationales de santé et d'hygiène pour les travailleurs les plus vulnérables afin qu'ils puissent participer à la reprise économique du pays".

«L'Union européenne démontre une fois de plus l'engagement et la solidarité avec le peuple capverdien, renforçant l'importance de l'union des deux partenaires. C'est à un moment où de nombreux citoyens de l'Union européenne sont confrontés aux conséquences de la crise actuelle causée par la pandémie », a poursuivi la note.

Il s'agit de la deuxième contribution de l'UE au Cap-Vert pour soutenir les mesures du pays pour lutter contre la covid-19, après qu'il y a deux mois, le bloc a effectué un décaissement anticipé de cinq millions d'euros dans les coffres de l'État.

En outre, l'Union européenne a soutenu, avec 10 000 euros, la deuxième édition d'un programme au Cap-Vert pour encourager les artistes à atténuer les effets de la pandémie de Covid-19, appelée «EmPalco100Artistas».

En mai, l'ambassadeur de l'UE à Praia, Sofia Moreira de Sousa, a annoncé qu'une autre contribution financière était en préparation pour soutenir les autorités capverdiennes dans la lutte contre la pandémie.

À l'époque, l'ambassadeur a déclaré que ce soutien serait «de répondre rapidement aux innombrables besoins du pays, en soutenant les mesures conçues par les autorités nationales».

«L'Union européenne a toujours été du côté du Cap-Vert. Je crois que c'est la volonté des Cap-Verdiens de continuer à renforcer ce partenariat », a déclaré Sofia Moreira de Sousa.

Avec un produit intérieur brut (PIB) dépendant de 25% du tourisme (819000 touristes en 2019), le Cap-Vert est fermé aux vols internationaux depuis le 19 mars, pour contenir la pandémie de Covid-19.

Depuis le 19 mars, le Cap-Vert a enregistré 1 837 cas de covid-19, dont 19 décès et 892 personnes considérées comme guéries de la maladie.

La pandémie de Covid-19 a déjà fait plus de 584 000 morts et infecté plus de 13,58 millions de personnes dans 196 pays et territoires, selon un rapport de l'agence française AFP.

La maladie est transmise par un nouveau coronavirus détecté fin décembre à Wuhan, une ville du centre de la Chine.

RIPE // LFS

Articles récents