Lors d’une conférence de presse pour présenter le programme jusqu’à la fin de cette année, la présidente de la direction du Colisée, Mónica Guerreiro, a souligné que le pari sur sa propre production «fait plus que tripler» par rapport à 2020.

Un des temps forts est le retour des «iconiques» Promenade Concerts, concept initié au Portugal par ce showroom lors de la saison 2005/2006 et qui, jusqu’en 2013/2014, a attiré 130 000 spectateurs, selon des informations diffusées aux journalistes.

Sous le titre «Concerts Promenade 2.0», et sous la direction artistique du chef Césario Costa, ce nouveau cycle comprendra un «répertoire renommé de concerts et de spectacles de danse commentés».

Destiné aux familles, aux jeunes et aux élèves, le format comprendra sept représentations de compositeurs nationaux et internationaux, entre le 30 mai et le 19 décembre.

Un autre pari du Colisée est la production d’opéra, qui débute le premier de la saison, «Cavalleria Rusticana», de Pietro Mascagni, le 9 juin, en partenariat avec Opera in the Academy and in the City.

Le 4 septembre, le Colisée présente l’opéra «Cosi Fan Tutte» (1790), troisième et dernier opéra de la trilogie Mozart / Lorenzo da Ponte, d’après «As Bodas de Fígaro» (1786) et «Don Giovanni (1787)) . La production est réalisée en partenariat avec l’École polytechnique de Porto.

En musique symphonique, cette salle de concert présentera plusieurs concerts, dont la première du concert «500 ans du premier voyage de Circum-Navigation», qui réunit les musiciens portugais du Tage, de Marco Magalhães, et la musique espagnole Antigua, par Eduardo Paniagua, deux formations d’époque, avec une approche historiquement informée, sur les répertoires.

Les musiciens imagineront ce que Magalhães et ses marins auront entendu au-dessus des mers et des ports, à leur retour au monde, et construiront un parcours musical, fidèle aux références d’époque, basé sur des recherches historiques.

Le programme comprend également le Circo de Natal, mais avec une nouvelle compagnie et des disciplines artistiques différentes, revenant parier sur une bande originale pour chaque numéro, et joué en live.

Avant Noël, il y aura également un Cirque en été avec le Coliseu et le Teatro Nacional São João présentant, de juillet à septembre, «De Volta à Praça», un spectacle de cirque avec musique live dans les espaces publics des communes du nord.

En 2021, ce showroom mise également sur des partenariats de programmation avec divers festivals artistiques de Porto, théâtre, musique, cinéma et danse, comme le sont, par exemple, le DDD – Festival Dias da Dança et le Festival international de théâtre de l’expression ibérique (FITEI) .

Aujourd’hui, le jour où le cinéma et les salles de spectacle rouvrent, fermés dans le contexte de la pandémie des 19 covides, le Colisée marque le retour à l’activité avec le spectacle «Prosper».

En plus du programme, Coliseu a également annoncé que le groupe Ageas Portugal a renouvelé le partenariat jusqu’en 2024.

SVF // MAG

Le contenu Coliseu do Porto marque 80 ans avec l’opéra, le cirque et le retour des concerts Promenade apparaît d’abord à Visão.