Les récoltes se déroulent à un bon rythme dans toute la région de Bairrad, conditionnée par les règles de distance sociale dues à la pandémie de covid-19, qui a conduit à l'imposition de nouvelles règles et à l'utilisation de masques, visières, gants et autres matériels de protection.

La volonté d'éviter les regroupements de travailleurs dans des espaces confinés a provoqué un changement de comportement, notamment aux heures des repas et dans les tâches simples, mais la récolte des raisins n'a pas été retardée.

"Cette année sera une récolte normale en quantité dans notre région, avec une augmentation d'environ 10% par rapport à 2019, qui était une année avec une production inférieure à la normale", Pedro Soares, président de la Commission vitivinicole de Bairrada.

Les conditions climatiques, avec un septembre chaud et sec et des périodes de fortes chaleurs en juin et juillet laissent présager une récolte de grande qualité.

«Jusqu'à présent, la météo a beaucoup aidé. Après une période en mai où il a fallu beaucoup d'attention dans le vignoble, notamment avec le mildiou, les choses se sont bien passées et nous récoltons à nouveau plus tôt que prévu.

Pedro Soares et les producteurs contactés par Lusa prévoient une année de qualité.

«Sur le plan qualitatif, ce sera une année de très bonne qualité en blancs et rosés, qui sont pratiquement tous récoltés, et en rouges l'attente est également forte», avance Soares, ajoutant qu '«il faut attendre un peu plus longtemps la certitude».

En 2009, la commission vitivinicole de la Bairrada a certifié 9,2 millions de bouteilles, la région produisant environ 20 millions de litres de vins effervescents et tranquilles, blancs, rouges et rosés.

Bairrada est le leader de la production de vins mousseux à l'échelle nationale, avec une part de marché de plus de 65%. Les ventes sont davantage orientées vers la restauration que vers la distribution sur de grandes surfaces.

Bairrada compte actuellement environ 2 500 producteurs de vin, qui explorent 6 500 hectares de vignobles, selon les registres de la Commission viticole de Bairrada (CVB).

Depuis 2015, la Commission Vitivinicole de Bairrada a fortement investi dans le projet Baga, définissant les critères de consolidation d'un vin mousseux monovariétal issu du cépage Baga, dominant dans la région.

Le projet, auquel les vignerons de certaines des principales caves de la région (Primavera, Aliança Messias; São João, Quinta do Encontro) et les producteurs Luís Pato et António Selas ont rejoint dans une première phase, consiste à créer un produit différencié avec de nouvelles règles et sa propre identité graphique, afin de promouvoir la région dans le pays et à l'étranger.

La divulgation faite par l'Association Rota da Bairrada a contribué au succès du projet. Avec 52 membres, l'association promeut activement la richesse touristique, gastronomique et viticole de Bairrada, en mettant l'accent sur la beauté de Luso et Curia, les vins et le porcelet rôti traditionnel à la manière de Bairrada, en proposant cinq itinéraires touristiques dans une région qui couvre le municipalités d'Águeda, Aveiro, Cantanhede, Coimbra, Mealhada, Oliveira do Bairro et Vagos.

RBF // MCL