Le journal PCP a publié aujourd’hui un supplément avec des informations sur le programme musical de la soirée Avante, les 3, 4 et 5 septembre, qui, comme les autres années, mettra en vedette des artistes rock, rap, jazz, musique populaire portugaise et symphonie.

« Pour augmenter les possibilités d’offres d’emploi » pour les professionnels de la musique et du spectacle, qui « manquaient à cause de l’épidémie » de covid-19 depuis 2020, les organisateurs ont invité au stade 25 de Abril et à l’auditorium 1º de May « des artistes avec carrières liées au Portugal », comme cela s’est produit l’année dernière.

Le groupe initial de 12 artistes a ensuite invité d’autres de leur choix à jouer tout ou partie de leur performance.

Cette invitation a abouti à une liste de 44 artistes pour des spectacles dont la Brigada Victor Jara avec Zeca Medeiros, Paulo de Carvalho avec Mafalda Sacchetti et Marco Rodrigues, DJ Prétu Xullaji avec Scúru Fitchadú, Tristany et Cachupa Psicadélica et Paulo Flores, chanteur angolais, avec Youri da Cunha et Prodígio.

Certains des duos jugés improbables par l’organisation rejoignent HMD avec Lena d’Água, Manel Cruz, d’Ornatos Violeta, avec la chanteuse de fado Aldina Duarte et Tim avec Teresa Salgueiro.

En musique classique, le festival Avante présentera en première une nouvelle version classique, d’António Vitorino d’Almeida, pour « Carvalhesa », un hymne des campagnes du Parti communiste et du PCP.

À l’origine, « Carvalhesa » était l’hymne de la campagne pour les législatives de 1985, le résultat d’un projet de recherche dans lequel une chanson de « Cancioneiro Popular Português » de Michel Giacometti, de Michel Giacometti, qui a été enregistrée par le musicologue du village de Tuiselo, Vinhais , a été choisi , quartier de Bragance, rappelle le journal.

La chanson avait plusieurs versions (pop, rock, jazz et classique), et une autre, classique, a été demandée à António Vitorino d’Almeida, réalisée en 1991, qui l’appelait « Ouverture classique sur un thème populaire portugais, Op. 89 » , qui est maintenant présenté pour la première fois par l’Orquestra Sinfonietta de Lisboa.

Le programme de la fête comprend également un concert symphonique, « La Révolution dans l’art et l’art dans la révolution », commémorant le 100e anniversaire de la fête, avec des thèmes liés au centenaire de la Commune de Paris, par Hanns Eisler, Beethoven et Lopes Graça.

DK // RBF

Le contenu Festa do Avante avec des duos improbables et des dizaines de concerts en portugais apparaît en premier dans Visão.