1-1-e1669908198824-png

Alegre et Paolo Gentiloni à l’Académie socialiste avant la rentrée avec Costa à Leiria

L’Académie socialiste, nom officiel de l’initiative du PS, du JS et du Groupe des eurodéputés socialistes portugais, réunira des personnalités telles que la scientifique Maria Manuel Mota, les chercheurs Luísa Schmidt et Carlos Farinha Rodrigues, les anciens ministres du travail José Vieira da Silva et Hélène André.

Selon le PS, l’Académie socialiste réunira pendant cinq jours 80 jeunes, qui « auront l’opportunité d’assister à des sessions sur des sujets politiques actuels et structurants pour le développement du pays, avec des intervenants experts dans divers domaines ».

Paolo Gentiloni, commissaire européen aux affaires économiques et financières, Iratxe García Perez, leader du groupe parlementaire des socialistes et démocrates au Parlement européen et Manuel Alegre sont quelques-unes des présences déjà confirmées par les organisateurs.

Le commissaire européen s’exprimera le 8 sur les défis économiques actuels, suivi de l’intervention du consultant en communication Luís Paixão Martins consacrée au thème « comment perdre et gagner les élections ».

L’Espagnole Iratxe García Perez interviendra le lendemain lors d’un dîner-débat sur le thème « A Progressive Future for Europe ?

L’académie démarre le 7 dans un hôtel de Batalha avec des interventions du président du parti, Carlos César, de l’eurodéputé Manuel Pizarro et du leader Walter Chicharro, terminant la journée par un dîner-débat avec la scientifique Maria Manuel Mota sur le thème : « Le Qu’apprenons-nous de la pandémie ? De la science à la société globale ».

Le 8, avant l’intervention du Commissaire européen, auront lieu deux panels, l’un sur « Redistribution des richesses et impôts : mythes et réalités », avec Carlos Farinha Rodrigues et le député socialiste Miguel Costa Matos, et l’autre sur « Transition verte et urgence » Climat : engagements urgents », avec les chercheurs Luísa Schmidt et Carlos Fulgêncio.

Les séances du 8 se terminent par un dîner-débat avec le médecin socialiste et président du SEDES, Álvaro Beleza, sur « Politique et citoyenneté : la contribution de la société civile ».

L’actuel ministre de l’Économie, António Costa Silva, ouvre la séance du 9 avec une intervention sur le thème « Économie et croissance : défis et opportunités »

« Emploi, protection sociale et nouvelles formes de travail : complémentarités et conflits », a lieu le 9, avec les anciens ministres des gouvernements PS José António Vieira da Silva et Helena André.

L’eurodéputée et ancienne ministre Maria Manuel Leitão Marques et Paula Cardoso aborderont le thème « Identités et inégalités : sera-ce un chemin commun ? et la chercheuse Joana Gonçalves de Sá parleront de « La révolution numérique et les données : comment influencent-elles nos vies ? ».

Le dernier jour de l’Académie socialiste, l’eurodéputé et ancien ministre Pedro Marques et l’administratrice de la Fondation Calouste Gulbenkian Cristina Casalinho parleront de « Crise de l’inflation : causes et conséquences », suivi d’un panel avec la ministre Ana Abrunhosa et le président de l’ANMP , Luísa Salgueiro, sur « Cohésion et décentralisation : les deux faces d’une même médaille ? ».

Avant que Manuel Alegre ne clôture l’événement par un discours libre, il y aura un panel sur « Vents de démocratie et vague populiste : politique et réseaux sociaux au XXIe siècle », avec l’intervention du consultant en médias sociaux José Paz Ferreira.

Le 11 sera consacré à la rentrée du PS après les vacances d’été avec un meeting clôturé par le secrétaire général, António Costa, à Leiria.

JPS // CC

Articles récents