La vente aux enchères pour l'attribution des licences 5G se déroulera entre octobre et décembre, l'attribution des droits d'utilisation des fréquences étant prévue pour janvier / février 2021, a annoncé aujourd'hui l'Autoridade Nacional de Comunicações (Anacom).

Dans un communiqué, Anacom a déclaré avoir reçu "environ 500 contributions" dans le cadre de la consultation publique du projet de règlement sur les enchères pour l'attribution des droits d'utilisation des fréquences pour la cinquième génération mobile (5G) et d'autres bandes pertinentes (700 MHz, 900 MHz, 1800 MHz, 2,1 GHz, 2,6 GHz et 3,6 GHz), qui s'est terminée vendredi dernier.

Selon lui, «les agences gouvernementales, les deux gouvernements régionaux, les régulateurs, les institutions publiques, les autorités locales, les prestataires de services de communications électroniques, les fabricants et le grand public» ont participé au processus.

«A l'issue de cette phase de la procédure, Anacom estime opportun de mettre à jour le calendrier indicatif des enchères, compte tenu de l'impact de la suspension de la procédure de consultation publique entre mars et juin en raison de la crise pandémique, en remplacement du calendrier qui avait été publié en décembre 2019 », lit le communiqué du régulateur.

Les nouvelles dates annoncées indiquent que l'approbation du projet de règlement aura lieu en septembre 2020, après quoi l'enchère aura lieu entre les mois d'octobre et décembre et l'achèvement des procédures d'attribution des droits d'utilisation des fréquences est prévu pour janvier / février. 2021 (dans le calendrier précédent, il était prévu pour le début du second semestre 2020).

Le 9 juin, le président d'Anacom, João Cadete de Matos, a déclaré devant la commission parlementaire de l'économie, de l'innovation et des travaux publics que "ce serait mal" si la vente aux enchères pour l'attribution des fréquences 5G "n'était pas cette année".

"Nous avons un retard avec la pandémie d'environ trois mois, donc, cette enchère sera certainement cette année, à moins qu'il n'y ait une situation absolument anormale, que nous n'avions pas anticipée, et que nous ne voulons pas et n'attendons pas", a réitéré le président de l'organisme de réglementation.

«En tout cas, dès que nous aurons finalisé l'accord sur la migration vers la TNT – et nous espérons le faire dans les prochains jours -, après avoir reçu la confirmation du gouvernement qu'il est d'accord avec le calendrier qui est actuellement sur la table, qui nous a été remis. proposé par Altice », on aura déjà une idée des étapes du processus, avait-il alors déclaré.

Selon le calendrier Altice proposé à Anacom, la reprise du processus de migration de la bande 700 MHz de la Télévision Numérique Terrestre (TNT), indispensable pour le démarrage de la 5G, aura lieu en août et se poursuivra jusqu'en novembre.

PD (ALU) // MSF

Contenu 5G: la vente aux enchères pour l'attribution des licences a lieu d'octobre à décembre – Anacom apparaît pour la première fois à Visão.