Le parti Volt Portugal (VP) a révélé aujourd’hui qu’il s’était vu refuser la participation au défilé du 25 avril par la commission des promoteurs, décision qu’il conteste et contestera en étant présent sur les lieux.

Dans une note envoyée aux rédactions, le Volt Portugal récemment légalisé a écrit qu ‘«il a vu sa demande de participer au défilé de l’Avenida da Liberdade, 25 de Abril» refusée par la commission de promotion, après l’avoir sollicitée «comme il le fait chaque année. , à l’exception de l’année dernière pour avoir été annulée ».

Le parti a affirmé avoir reçu une réponse signée par Vasco Lourenço, président de l’Associação 25 de Abril, l’un des membres de la commission de promotion, qui se lit comme suit: «(…) tenant compte de la situation d’exceptionnalité et des limitations liées à la santé qui nous vivons, doit restreindre la participation à la Parade qui aura lieu sur l’Avenida da Liberdade, aux organisations qui composent cette Commission de promotion (…) ».

«Les organisations qui composent la Commission de promotion comprennent le PS, BE, PCP, CGTP et UGT, qui peuvent participer de cette manière, à l’exclusion de tous les autres partis et organisations», poursuit dans la note, considérant «incompréhensible cette attitude contraire à les valeurs d’avril ».

Pour Volt Portugal, «le prétexte de la pandémie ne peut pas être utilisé pour exclure les organisations des célébrations, mais doit plutôt exiger de la rigueur dans leurs préparatifs», arguant que la révolution des œillets «a été faite pour libérer le Portugal et tous les Portugais d’une dictature et une démocratie avec des partis de divers horizons », par conséquent,« exclure les partis du parti de la démocratie ne respecte pas l’esprit de la révolution des œillets ».

Pour cette raison, le parti a déclaré qu ‘ »il sera présent au Marquês de Pombal, à 15 heures, pour descendre l’Avenida da Liberdade, avec tous les soins de santé, avec les distances physiques nécessaires et avec tous les membres présents avec des masques ».

«Le 25 avril est la célébration de la démocratie et de la liberté. Le 25 avril n’a pas de propriétaires. Le 25 avril appartient à tous », a conclu le communiqué.

Mardi également, l’Initiative libérale (IL) a déclaré avoir reçu une réponse identique de la commission chargée de promouvoir le défilé, l’accusant d’essayer d’empêcher le parti de participer aux célébrations, les libéraux ayant l’intention d’organiser leur propre défilé sur le même jour et local.

Pour IL, les célébrations du 25 avril « ne sont pas réservées aux partis de gauche ou aux organisations satellites ».

«Si, conformément aux lignes directrices du SGD, il y a la possibilité pour plusieurs entités et parties de participer, il n’est pas acceptable d’exclure l’Initiative libérale», se défend-il.

Le traditionnel défilé commémoratif du 25 avril 1974 reviendra sur l’Avenida da Liberdade, avec certaines règles définies par la direction générale de la santé, a confirmé mardi le colonel Vasco Lourenço à Lusa.

Le président de l’Association 25 de Abril, l’une des entités qui constitue la commission de promotion du défilé (qui en 2020 n’a pas eu lieu en raison du contexte sanitaire provoqué par le nouveau coronavirus) a également déclaré qu’un communiqué avec plus de détails sur ces règles sera publié et comment le défilé de samedi se déroulera dans un contexte de pandémie.

Le même jour, la direction générale de la santé (DGS) a confirmé la tenue du défilé commémoratif du 25 avril 1974, en tenant compte de la «garantie donnée par l’organisation» du respect des mesures liées à la pandémie de covid-19 .

ARYL (JF / PC) // ACL

Le contenu du 25 avril: Volt dit que la commission de promotion a refusé la participation au défilé apparaît d’abord à Visão.