1-1-e1669908198824-png
Table des matières

10 juin: Costa dit «dans les moments difficiles», il est important de célébrer «la fierté d'être portugais»

Le Premier ministre, António Costa, a estimé aujourd'hui qu '"en des temps difficiles et incertains", il est important de célébrer "la fierté d'être portugais", exprimant l'espoir de pouvoir commémorer le 10 juin avec les communautés à l'étranger en 2021.

Dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux pour marquer la Journée du Portugal, de Camões et des communautés portugaises, António Costa a voulu s'adresser "d'une manière particulière aux communautés portugaises à l'étranger".

"En ces temps difficiles et incertains, il est important de célébrer – quoique par des moyens numériques – la fierté d'être portugais", a-t-il défendu.

Le Premier ministre a rappelé que l'importance de la diaspora justifiait la décision conjointe, avec le président de la République, Marcelo Rebelo de Sousa, "d'ajouter une dimension extérieure aux célébrations du 10 juin" avec des célébrations de ce jour également avec les communautés portugaises à l'étranger, comme en France en 2016, au Brésil en 2017, aux États-Unis en 2018 et au Cap-Vert en 2019.

"Cette année, nous avions prévu de participer aux célébrations officielles à Madère et avec la communauté portugaise en Afrique du Sud. Malheureusement, la situation vécue au niveau international, du fait de la pandémie, n'a pas permis que cette réunion ait lieu immédiatement, mais nous espérons pouvoir célébrer à nouveau ce jour avec les communautés portugaises en 2021 », a-t-il prévu.

Notant que beaucoup de ces Portugais ont quitté le pays «dans des circonstances difficiles», António Costa a salué «avec ses efforts», ils ont réussi à «construire des projets de vie réussis».

«Nous voulons que vous continuiez à visiter le Portugal comme si vous rentriez chez vous. Nous voulons que vos enfants et petits-enfants poursuivent ces liens et participent efficacement à la vie de notre pays », a-t-il souligné.

La diaspora, du point de vue du Premier ministre, "a montré une grande facilité d'intégration dans les pays d'accueil, sans jamais perdre ses racines au Portugal".

"Les descendants portugais et portugais représentent la porte d'entrée du Portugal vers le monde globalisé, améliorant les opportunités de pénétration et de coopération avec des espaces plus larges", a-t-il déclaré.

Selon António Costa, le Portugal cherche à leur donner les moyens de «permettre une connexion effective» avec le pays, «à travers les générations successives, à travers la participation civique, l'apprentissage des langues et l'accès aux biens culturels».

«C'est avec détermination et j'espère que je vous salue à cette date, certains que nous nous reverrons bientôt. Jusque-là, mon câlin à tous les Portugais du monde entier. Nous restons unis par l'amour de notre pays, forts et déterminés à construire un avenir meilleur, tous ensemble », a-t-il conclu.

Le Premier ministre était au monastère des Hiéronymites ce matin lors de la cérémonie avec laquelle le président de la République a célébré la Journée du Portugal, de Camões et des Communautés portugaises avec un programme minimum, avec seulement deux conférenciers et six invités.

JF // JPS

Articles récents